Au fil des saisons

Quand observer les oiseaux ?

Comme sur la plupart des sites ornithologiques, la RNOP accueille une grande variété d’oiseaux, mais tous ne sont pas présents en même temps.
En effet, quand un certain nombre d’oiseaux sont présents toute l’année, qu’ils nichent sur place ou dans les environs, d’autres ne séjournent que pour s’y reproduire, en arrivant au printemps et en nous quittant à l’automne, d’autres encore ne font que passer ou séjourner quelques jours, au cours de leur migration pré ou post nuptiale. D’autres enfin viennent hiverner de l’automne au début du printemps avant de repartir vers les contrées nordiques.

Au travers de ces différentes catégories, voici le calendrier mensuel de la présence des oiseaux, vous permettant de choisir la bonne période pour observer une espèce bien précise.
Ce relevé est établi sur la base des observations effectuées ces dernières années, et reprises dans les chroniques trimestrielles de Paulette Claerhout qui sont publiées sur le site.

Il ne prend pas en compte les visiteurs très accidentels.

Présence permanente (Oiseaux nicheurs sur site)

Accenteur
mouchet
Epervier
d’Europe
Grimpereau
des jardins
Pie bavarde
Bergeronnette
grise
Faisan
de Colchide
Grive
musicienne
Pigeon
ramier
Bernache
du Canada
Faucon
crécerelle
Hibou
moyen duc
Pinson
des arbres
Bouscarle
de Cetti
Foulque
macroule
Martin pêcheurRâle d’eau
Buse variableFuligule
miloin
Merle noirRoitelet
huppé
Canard chipeauFuligule
morillon
Mésange
à longue queue
Tourterelle
turque
Canard souchetGeai
des chênes
Mésange
charbonnière
Troglodyte
mignon
Corneille noireGrèbe
castagneux
Pic épeicheVanneau
huppé
Cygne
tuberculé
Grèbe huppéPic vert
Fuligule morillon

Présence occasionnelle (Oiseaux non nicheurs sur site)

Aigrette
garzette
Choucas
des tours
Grand
cormoran
Mouette
rieuse
Bécassine
des marais
Faucon
pélerin
Grande
aigrette (1)
Ouette
d’Égypte
Chevêche
d’Athena
Goléan
cendré
Héron
cendré (2)
Tadorne
de Belon

(1) – a niché en 2012 – premier cas réussi de nidification en Belgique
(2) – nicheur jusqu’en 2015

Bécassine des marais

Présence saisonnière

1 – Janvier – Février

Il s’agit essentiellement d’oiseaux hivernant sur le site ou dans la région et qui y séjournent en permanence ou temporairement.

a) Hivernants permanents

Butor étoiléChardonneret élégantSarcelle d’hiver
Bruant des roseauxPanure à moustachesTarin des aulnes

b) Hivernants occasionnels

Bécasse
des bois
Busard
Saint-Martin
Harle
piette
Roitelet
triple bandeau
Bouvreuil
pivoine
Canard
pilet
Pouillot
véloce
Sizerin
cabaret
Busard
des roseaux
Canard
siffleur
Rémiz
penduline
Sizerin
boréal
Panure à moustaches

2 – Mars

Les premiers mouvements migratoires commencent. Chassé-croisé entre les hivernants qui quittent le site et les estivants qui arrivent ou font une halte.

a) Estivants nicheurs sur site ou secteur proche

Bruant
des roseaux
Fuligule
nyroca*
Hirondelle
rustique
Pouillot
véloce
Busard
des roseaux
Grèbe
à cou noir
Phragmite
des joncs
Roitelet
triple bandeaux

(*) Mâle présent depuis plusieurs années.

b) Estivants de passage (rares)

Avocette éléganteCigogne blancheMilan noir
Barge à queue noireCigogne noireMilan royal
Milan royal

3 – Avril

Les mouvements migratoires s’intensifient avec l’arrivée de la plupart des estivants nicheurs et de nombreux estivants en halte qui s’ajoutent à ceux du mois de mars.

a) Estivants nicheurs sur site ou secteur proche

Bergeronnette
ruisseaux
Fauvette
babillarde
Hirondelle
de rivage
Rousserolle
effarvatte
Butor
étoilé
Fauvette
des jardins
Martinet
noir
Rousserolle
verderolle
Coucou
gris
Fauvette
grisette
Panure
à moustaches
Sarcelles
d’été
Faucon
hobereau
Gorgebleue
à miroir
Petit
gravelot
Fauvette
à tête noire
Hirondelle
de fenêtre
Pouillot
fitis

b) Estivants de passage

Balbuzard
pêcheur
Chevalier
arlequin
Chevalier
sylvain (1)
Grue
cendrée (1)
Barge
rousse (1)
Chevalier
cul-blanc
Combattant
varié (1)
Pipit
spioncelle
Canard
pilet
Chevalier
gambette
Héron
pourpré
Rossignol
philomène (1)
Chevalier
aboyeur
Chevalier
guignette
Hibou
des marais (1)
Tarier
des près

(1) – rares

Gorgebleue à miroir

4 – Mai

Les estivants nicheurs sont presque tous arrivés. Les derniers estivants de passage peuvent encore être observés

a) Estivants nicheurs sur site ou secteur proche

Bondrée apivoreTourterelle des bois

b) Estivants de passage (rares)

Bécasseau maubècheHypolaïs ictérineSterne pierregarin
Guiffette noireHypolaïs polyglotte

5 – Juin – Juillet

Sont présents tous les oiseaux estivants nicheurs du site et du secteur + les permanents.

Bruant des roseaux

6 – Août

Les premiers mouvements migratoires s’amorcent avec des oiseaux en halte ou de passage, notamment des juvéniles émancipés. Les premiers hivernants arrivent.

Aigrette
garzette
Chevalier
arlequin
Combattant
varié
Héron
pourpré
Balbuzard
pêcheur
Chevaler
cul-blanc
Cigogne
blanche
Spatule
blanche
Barge
rousse
Chevalier
gambette
Cigogne
noire
Sterne
pierregarin
Bécassine
des marais
Chevalier
guignette
Grand
gravelot
Tadorne
de Belon
Chevalier
aboyeur
Chevalier
sylvain
Grande
aigrette
Balbuzard pêcheur

7 – Septembre

Le mouvement migratoire s’amplifie, de nouvelles espèces s’ajoutent à celles observées en août et encore présentes.
Les oiseaux nicheurs peuvent toujours être contactés mais quittent progressivement le site et peuvent être remplacés par des migrateurs nordiques qui viennent hiverner ou faire une halte dans leur voyage vers le Sud.

a) Hivernants permanents

Aigrette garzetteButor étoiléSarcelle d’hiver
Buzard des roseauxGrande aigrette

b) Estivants de passage (rares)

Busard Saint MartinMésange noireMilan royal
Canard siffleurMilan noirRémiz penduline
Butor étoilé

8 – Octobre

De nouveaux hivernants arrivent et s’ajoutent à ceux arrivés en août et en septembre.
Les estivants continuent de passer.

a) Hivernants permanents

Bruant
des roseaux
Chardonneret
élégant
Panure
à moustache
Tarin
des aulnes

b) Hivernants occasionnels

Bouvreuil pivoine Goéland argentéGrive mauvis
Canard piletGoéland leucophéePinson du Nord

c) Estivants de passage

Alouette des champsBondrée apivoreHéron garde-bœufs
Autour des palombesGrosbec casse noyauxPipit farlouse
Tarin des aulnes mâle

9 – Décembre – Novembre

Tous les hivernants sont arrivés, auxquels s’ajoutent quelques occasionnels. Les derniers migrateurs sont de passage.

a) Hivernants occasionnels

Grive litorneSizerin boréalSizerin cabaret

b) Estivants de passage

Oie cendréeOie rieuse
Sizerin boréal

Quand observer les mammifères ?

Les mammifères recensés sur le site de la RNOP sont présents et observables pratiquement toute l’année avec, pour certains (les mustélidés), un pic d’observation en période de reproduction et de sevrage des jeunes (Mai et Juin).

BeletteLapin
de garenne
Musaraigne
aquatique
Rat
musqué
Chevreuil
d’Europe
LérotMusaraigne
couronnée
Renard
roux
Fouine Lièvre
d’Europe
Putois
d’Europe
Surmulot
HermineMulot
sylvestre
Rat
des moissons
Taupe
d’Europe
Putois d’Europe